Pour un Groupe de Coordination d’Initiatives SOCLECARE « bi-national francophone » GCIS 2

Contexte

Depuis plus de trois années, le Groupe de Coordination des Initiatives Soclecare (Belgique) travaille à la valorisation et la reconnaissance des soins dits informels dans les pratiques des thérapeutes du Quotidien en établissements de soins psychiatriques.
Le Groupe de Recherche en Soins Infirmiers (GRSI) du CH de Saint Cyr aux Monts d’Or, sa cheville ouvrière Jean-Paul Lanquetin nous a enthousiasmés et continue à enthousiasmer les soignants par la mise en valeur de leur Activité quotidienne auprès des patients à partir de la recherche : « L’impact de l’informel dans le travail infirmier en psychiatrie ».
Le travail opéré en commun, les différentes conférences, animations, la création d’outils d’appropriation dont les carnets du SOCLECARE, les formations pour la professionnalisation des pratiques relatives à la Prise en Soin se renforcent par la création d’un GCIS 2 ou GCIS binational
francophone.
Le Groupe Hospitalier Sainte Marie, et plus spécifiquement le CHSM Saint Marie Clermont-Ferrand (63) est à l’initiative de ce mouvement fondateur de constitution d’un GCIS Franco-belge.
Il s’appuie en cela sur une solide antériorité de collaboration notamment avec Jean-Paul Lanquetin (GRSI & CRMC), Marie Laluque (Ste Marie Clermont), Frédérique Mordier (Ste Marie Clermont), Eric Pierrard (Coordinateur GCIS Be) sur les questions liées aux métiers soignant de la psychiatrie, sur la promotion de la recherche en soins et, en particulier, sur les dynamiques d’activation du SOCLECARE.

 

SE RENCONTRER POUR MUTUALISER NOS ÉVOLUTIONS & DÉVELOPPEMENTS
Une journée est dédiée à la fondation de ce nouveau GCIS 2 .
Ce vendredi 22 septembre 2017, de 9h00 à 16h00
Au CH Sainte Marie de Clermont-Ferrand

 

°Objectif général

Construire en commun les bases du GCIS 2

°Méthode pas trop formelle

Une salle, une réunion participative de professionnels francophones (belges & français) des soins en Psychiatrie, des thèmes à aborder, des présentateurs de thématiques (max.12 minutes), des prises de paroles libres concernant les axes de réflexions évoqués par les présentateurs, la reprise des idées majeures par des synthétiseurs…
Voilà en quelques mots ce à quoi vous allez participer…

°Thématiques

– Un GCIS 2 pour QUOI faire ?
– Identifions les conditions favorables d’activation du SOCLECARE dans nos établissements de
soins
– Les outils : le carnet, la formation, pour une plate-forme commune (WEBSITE),
– Un groupe de recherche clermontois concernant le déploiement et l’évaluation du SOCLECARE,
– Soclecare : De la Qualité organisationnelle à la Qualité au cœur de la Prise en soin,
– Prévenir les situations de violence par l’ajustement ad hoc de notre prise en soin dans ses dimensions contenantes,
– ARS, HAS, Certification & qualité de prise en Soin,
– Recommandation page 57 du rapport « Le personnel des lieux de Privation de liberté » Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) 2017 Alinéa : Cohésion et enrichissement des tâches
« Le respect des droits fondamentaux des personnes privées de liberté repose sur l’implication de professionnels qui sont directement placés auprès d’elles et sur leur capacités d’initiatives. Afin de favoriser ses qualités, toutes les mesures permettant d’accroître un sentiment de satisfaction professionnelle doivent être recherchées, notamment l’autonomisation, l’instauration de relations personnelles avec les personnes prises en charge, la cohésion d’équipe et la conscience de participer à un projet de service clair. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.