La créativité soignante en psychiatrie – le 2 juin 2016 à Clermont-Ferrand

L’immense responsabilité qui incombe aux soignants des institutions est celle d’être disponibles à l’émergence des signes venant de l’autre, avant qu’ils ne sombrent dans l’oubli. Alors ils inventent au quotidien, accompagnant l’homme qui souffre. Ils œuvrent à soutenir la possibilité d’une clinique de la folie.
Cela implique une réflexion sur notre pratique de soignants en psychiatrie.
Quels sont aujourd’hui nos concepts de référence?
Quelle transmission possible?
Quelle reconnaissance et quelle évaluation du soin?

La clinique pourrait-elle être un art de créer et de penser notre pratique?
Nous vous invitons cette année à ouvrir un inventaire des arts de faire, des « bricolages » et inventions qui parfois surprennent et font du quotidien une complexité.

 

Télécharger l’affiche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.