Le projet SocleCare

Qu’entendre par ce néo-concept ?

CARE : Prendre soin
SOCLE : Socle, base, …
Le SOCLECARE en psychiatrie peut se  définir par un ensemble d’attentions, de micro-actes, de micro-interventions, que le soignant pratique pour favoriser les dispositions du  patient à l’égard des SOINS.
Cette pratique quotidienne exprime une intentionnalité en direction du patient à partir d’une disponibilité  soignante.
Le soignant se rend par là-même disponible et prend le patient « en compte ».
Il se rend psychiquement disponible pour le rencontrer.

Ce SOCLECARE est indispensable dans notre discipline, car les affections mentales troublent le rapport à soi, le rapport aux autres, le rapport au monde et donc, au soignant.
Le patient est abordé par le soignant qui postule  que ce patient  possède ses propres portes d’entrée : des portes cochères à éviter, des portes en trompe l’œil, des portes dérobées où se faufiler, …
Pour que le patient puisse se permettre de lui donner, prêter ses clefs, il doit pouvoir goûter à l’Ambiance dans laquelle il peut reconnaître du quotidien, son quotidien, son familier.
Ces « petits riens » soignant du quotidien sont autant de médiateurs de la relation de Soin :
Ils sont l’expression  du soignant qui se dispose en personne pour le Soin,
Ils sont l’expression de l’équipe qui se rend disposée à échanger en profondeur pour le Soin,
Ils sont constructeurs de cette Ambiance qui permet au patient de prêter sa confiance au soignant et à travers lui, se prêter, à lui-même, un tant soit peu  confiance ou attention.

Le Soin Psychiatrique ne peut se concevoir sans ces attentions, interventions, actions du quotidien car elles sont le « dessous du Soin », un « lit pour le Soin », lit autant invisible qu’indispensable, comme on dit d’une rivière qu’elle fait son lit.

 

 

La recherche de J-P  LANQUETIN & S. TCHUKRIEL : « L’impact de l’informel dans le travail infirmier en psychiatrie »  offre aux soignants un langage commun pour échanger sur  cet éventail de 139 fonctions de soins invisibles & informels (SOCLECARE)   dorénavant  saisissables, identifiables et partageables…